Territoire

Massa (Château)

A’ seulement 6 km de l’Hôtel, donc très proche, on peut admirer un des plus grands complexe fortifié de la Toscane: le château de Malaspina. Considéré presque comme un musée à ciel ouvert pour les différents stades du développement architectural que l’on peut admirer. L'ensemble du complexe a été rouvert au public après des années de restauration. Sont décelables dans les 3 parties principales: la tour clôturée du XIVe siècle représentant la partie la plus ancienne du château (les premiers enregistrements datent de l’an 882) avec la fonction de surveillance des plaines et de la côte ; le Palais résidence du Marquis datant du XV ème siècle, où vous pourrez admirer le porche à colonnes de marbre, la véranda avec fenêtres typiques du XVème siècle décorées avec loggias et une chapelle au rez de chaussée du palais richement ornée ; les imposants murs de la ville et les remparts parsemés de deux canonnières aux extrémités nord et sud du château qui a été au centre du système de défense côtière massive. De grand impact aussi le panorama côtier qui peut être apprécié du haut de la colline où se situe le château.

Massa (Palais Ducale)

Le Palais Ducale, situé dans la Place Aranci, par sa grandeur et magnificence est le monument le plus vaste et le plus beau de Massa. Voulu par le prince Cybo-Malaspina pour donner décor à son petit état, pour bien être représenté parmi les principales principautés italiennes du '500 et pour y transférer la résidence de la famille royale du trop austère château médiéval Malaspina. Le noyau original du bâtiment a été construit entre 1567 et 1570 et agrandi dans les années suivantes avec le but de lui donner le luxe nécessaire pour le rendre digne des meilleures dynasties de l'époque. Ainsi est né le Hall des Suisses qui double la façade. A’ l’intérieur de la cour a été créée une loggia qui à cette époque avait une magnifique une vue sur la mer. Le palais atteint le maximum de splendeur en 1670 lorsque la dynastie Cybo-Malaspina repose sur Bergamini, la famille d'architectes qui ont marqué l'architecture du duché pendant près de deux siècles. Dommage que la galerie où étaient gardés des œuvres de Léonard de Vinci, Raffaello et Tiziano a été ravagée par les troupes napoléoniennes.

Massa (la cathédrale)

La première église paroissiale Pieve de San Piero à Bagnara, décrite comme grand bâtiment plein d'autels, a fait l'objet d'une attention constante de la part de la Famille Cybo qui a confié aux architectes Bergamini la reconstruction du temple, après l’effondrement de l’an 1672. Ils réalisèrent le projet de l'arrangement et l'ameublement d’un monumental autel dieux et de deux autels du transept ainsi que le marbre couvrant les murs et le sol. Le duc Albéric II établi que la nouvelle chapelle, derrière l'autel du transept droit, devint le mausolée de la famille.

Colonnata

A 15 km de l'Hôtel ROMA s’éleva, en époque romaine, le village de Colonnata. Le nom vient probablement de «colonie d'esclaves», lieu construit pour le logement des esclaves qui étaient utilisés pour l'exploitation intensive des carrières du marbre utilisé à Rome à la place des marbres blancs grecs. Vous pouvez également supposer que le nom dérive du fait que le marbre extrait servi à la construction des colonnes des temples romains. En effet les origines du village remontent au premier siècle avant JC. Colonnata se caractérise par ses marbres murés à vue et visibles aussi dans les reliefs sous le beffroi de l'église de Saint-Bartolomeo, qui connu sa consécration au début du XIIème siècle.

L'élevage de porcs amenés par les Lombards fut le début de la célèbre et traditionnelle production du lard, aliment de base des mineurs, conservé dans des bassins en marbre creusés à la main, qui de aliment pauvre qu’il était devint la base d’une cuisine raffinée désormais protégée par la marque européen DOP.

A’ Colonnata, vous pourrez admirer les carrières de marbre qui ont toujours caractérisé l'économie locale depuis l'époque Romaine. Par le biais du port de Luni, où vous pourrez admirer les vestiges d'un amphithéâtre romain, le marbre était exporté vers Rome, la capitale, où il était utilisé pour la construction des majeurs travaux publics. Pendant la période de la Renaissance plusieurs maîtres sculpteurs, dont Michel-Ange, venaient personnellement à choisir le marbre pour leur sculptures.

Portovenere, Cinque Terre

Particulièrement suggestive est l’excursion à Portovenere et aux Cinque Terre qui peuvent être atteintes par ferry à partir de l'hôtel (en été) ou en voiture ou en train.

Portovenere, qui prend son nom d'un temple dédié à la déesse Vénus, est un village pittoresque de la côte dentelée qui se trouve dans l'ouest du golfe de La Spezia. Les origines du bourg semble remonter au sixième siècle avant JC, bien que les premières dates historiques sont du 161 après JC.

Le panorama à couper le souffle qui donne l'Eglise de Saint-Pierre, datant du V ème siècle et destination très recherchée par les jeunes couples souhaitant se marier, est l'une des choses qui sont difficiles à oublier, car son emplacement (surplombant le promontoire plus extrême de la péninsule de Portovenere) vous permet de voir soit bien l'intérieur du golfe de La Spezia que la haute mer avec horizon sur le Cinque Terre. Ne manquez pas de visiter le château, datant de 1113, qui représente la partie plus haute de Portovenere et l'église de San Lorenzo bâtie dans le style romain en 1098 sur un Temple dédié à Jupiter. Les ruelles qui forment le vieux bourg sont étroites et pleines de petits magasins pour le shopping et de restaurants typiques pour savourer un bon repas de poisson. En face de Portovenere vous trouvez les trois petites îles de Palamara, Tino et Tinetto que vous pouvez visiter en bateaux-taxi.

Les Cinque Terre sont cinq villages qui ont permis à la Ligurie d’être connue à travers le monde. Sont en effet fréquents les jours où il y a plus d'étrangers que d'Italiens. En venant de l’est les bourgs, bâtis sur un tronçon dentelé de la côte ligure, que vous rencontrez sont : Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso. Le Parc National des Cinque Terre, patrimoine mondial de l’Humanité protégé par l'UNESCO, est un terrain âpre et accidenté, adouci par la construction des terrasses caractéristiques où l’on y produit la fameuse huile et le vin des Cinque Terre.

Les caractéristiques du fond marin et la qualité de la lumière sous-marine a également permis un fort développement du tourisme de plongée. Le Parc Marin Protégé, en effet, a favorisé le développement d'une riche flore et faune qui attirent des plongeurs de part tout (Italie et étranger).

Pise et Lucca

A’ environ 50 km de l’Hotel ROMA, et donc visitables dans la journée, vous trouvez les villes historiques de Pise et Lucca.

A’ Pise, la célèbre Piazza dei Miracoli est largement considéré comme l'une des plus belles places de l'Europe, patrimoine mondial de l’Humanité protégé par l'UNESCO, avec sa cathédrale en marbre bâtie entre 1063 et 1118, sa porte en bronze de style Romano-Pisane, sa célèbre tour penchée, 56 m de haut, connue dans le monde entier qui a commencé à basculer au bout de 10 ans depuis qu'a été bâtie, elle aussi, au XII ème siècle et son Baptistère, le plus important en Italie, un chef-d'œuvre d’architecture circulaire commencé en 1152 par l'architecte Diotisalvi et terminé deux siècles plus tard par Nicola et Giovanni Pisano, et où il a été baptisé Galileo Galilei.

C’est intéressant aussi de se promener dans la Piazza dei Cavalieri, cœur politique de Pise au moyen âge et devenue dans la deuxième moitié du 15ème siècle siège de l'Ordre des Chevaliers de Santo Stefano. Entre autre, vous pouvez visiter l’église homonyme, et le Palais de la Caravane conçu par Vasari, qui abrite aujourd'hui l’Ecole Normale Supérieure de Pise.

La visite de Lucca, surnommée "la ville aux 100 églises", est l'une des excursions que presque personne ne se laisse échapper. Ses murs d'environ 4.223 m. entourant la ville étaient déjà transformé dans la deuxième moitié du 18ème siècle dans une promenade piétonne parmi les mieux conservée d'Europe. La vieille ville, presque intacte dans son aspect d'origine, comprend des tours, clochers et palais en exquis style d'architecture Renaissance. Parmi les places plus suggestives vous pouvez compter Piazza Anfiteatro bâtie sur les vestiges de l'ancien amphithéâtre romain, qui détermina sa forme elliptique, et Piazza San Martino où se trouve le célèbre Duomo di San Martino datant du VIème siècle. Vous ne pouvez pas manquer une promenade dans étroite Via Fillungo au cœur de la cité médiévale riche en magasins pour s’amuser en faisant du shopping.